Sociologie et sociétés

Consignes aux auteurs


Politique éditoriale et directives aux auteurs

Sociologie et sociétés paraît deux fois par année. Chaque numéro thématique explore et analyse un thème reflétant l’évolution des sociétés contemporaines. Les articles qui y sont publiés visent à contribuer aux débats qui animent la sociologie comme discipline spécialisée, mais aussi les sciences humaines et sociales. En général, la revue propose des thèmes théoriques ou méthodologiques et des thèmes axés sur la présentation et l’analyse d’objets empiriques ou de problèmes sociaux. La direction ou la codirection de numéros est confiée à des chercheurs québécois et étrangers de renommée internationale. Au fil des années, des chercheurs de tous horizons ont ainsi fait de la revue un des moyens privilégiés de diffusion de leurs travaux.

Directives aux auteurs


La revue Sociologie et sociétés publie des textes originaux et inédits. Chaque texte fait l’objet d’une évaluation de la part de spécialistes anonymes, du ou des responsables d’un numéro et de la direction de la revue. Les textes publiés n’engagent que leurs auteurs. L’auteur devra d’ailleurs signer un contrat où est bien stipulé l’originalité de l’article.
Il est important de bien respecter les consignes ci-dessous.

Généralités et présentation des manuscrits

La longueur de l'article soumis doit être comprise entre 8500 et 11000 mots, incluant la bibliographie et les notes de bas de pages. Le texte doit nous parvenir dans sa version Word (Times New Roman 12) la plus dépouillée possible, frappe au kilomètre, double interligne, marges à 3 cm de chaque côté de la page. Pas d’emploi de feuille de style, pas de césure ni de saut de pages imposés. Mise en évidence uniquement avec le gras et l’italique (pas de soulignement). Uniquement des guillemets avec espace insécable après ouverture et après la fermeture. Titres et intertitres numérotés sous la forme 1, 1.1, 1.2, etc., et signalés par un retour.

Dans le corps du texte, les références aux ouvrages cités se font par la simple mention du nom, de l’année de parution et de la page, par exemple : (Dubois, 2011 : 47)

Les notes de bas de page, sans longueur excessive, doivent être rédigées en Times New Roman 10) simple interligne. La bibliographie doit être complète, à jour et en ordre alphabétique.

N’oubliez pas de joindre les résumés de + ou - 150 mots et 4/5 mots clés en français et en anglais.

Les auteurs doivent également s’assurer qu’ils détiennent les droits d’auteurs en ce qui concerne les images, tableaux, schémas et clichés divers qu’ils utilisent dans leur article. La revue rejette toute responsabilité à cet effet. Nous imprimons en N&B. Il faut donc en tenir compte dans les photographies, graphiques et figures.

Téléchargez le modèle bibliographique pour un ensemble d'exemples pertinents.

Articles hors thème

Parallèlement à ces numéros thématiques, la revue publie également un nombre limité d’articles hors thème. Bien que nous recevions un grand nombre de textes, seuls peuvent être publiés ceux ayant une portée générale pour l’avancement de la discipline et qui répondent à des exigences élevées sur les plans méthodologique, théorique ou analytique.


La revue Sociologie et sociétés publie des textes originaux et inédits. Chaque texte est l’objet d’une évaluation de la part de spécialistes anonymes, du ou des responsables d’un numéro et de la direction de la revue. Les textes publiés n’engagent que leurs auteurs. Par ailleurs, la direction de la revue ne s’engage pas quant à la publication des manuscrits ne se conformant pas à ces directives.

Consultez la revue en ligne :

http://www.pum.umontreal.ca/ca/socsoc.htm
http://www.erudit.org/revue/socsoc/


Droits d'auteur et de publications


1. Cession des droits d'auteur

Dès que les Presses de l'Université de Montréal acceptent un article pour publication, l'auteur lui cède ses droits quant à la production, à la reproduction et à la publication de l'article à paraître. Cette cession des droits s'opère sans contrepartie pécuniaire, l'auteur reconnaissant que la seule publication éventuelle de l'article dans la revue est une contrepartie suffisante.

2. Limites à la cession des droits

L'auteur reprend ses droits quant à la production, à la reproduction et à la publication de l'article pour toutes langues autres que la langue française, à compter d'un délai d'un (1) an de la publication de l'article dans la revue. Par conséquent l'auteur redevient titulaire des droits d'auteur sur son article sauf en ce qui concerne la production, la reproduction et la publication de celui-ci en langue française. Il est donc entendu que les Presses de l'Université de Montréal conservent (sous réserve du paragraphe qui suit) à titre exclusif les droits d'auteur quant à la production, à la reproduction et à la publication de l'article en langue française.

Les Presses de l'Université de Montréal deviennent co-titulaires non-individis des droits d'auteur sur l'article en langue française à compter d'un délai de quatre (4) ans de la publication de l'article dans la revue.

À ce titre les Presses de l'Université de Montréal conservent à titre de propriétaire les droits qu'elles ont acquis quant à la publication de l'article dans la revue et elles demeurent libres pour toute la durée du droit d'auteur d'autoriser la reproduction et la publication de l'article tel que paru dans la revue. À ce titre également, l'auteur peut autoriser, à titre de propriétaire et d'une manière indépendante, la production, la reproduction et la publication de son article dans tout ouvrage. Il est entendu que les Presses de l'Université de Montréal et l'auteur peuvent exercer et protéger leurs droits sans leur concours mutuel.

3. Privilège de l'auteur quant à la reproduction et à la publication de l'article en langue française à compter d'un délai d'un an

Compte tenu de l'article 2, l'auteur pourra, à compter d'un délai d'un (1) an de la publication de l'article, obtenir une licence non exclusive quant à la production, à la reproduction et à la publication de son article en langue française pour tout ouvrage dont il sera auteur ou coauteur.

L'auteur disposera de cette licence sans qu'il soit besoin d'une contrepartie d'ordre pécuniaire mais il devra indiquer en bonne place que les droits quant à la production, à la reproduction et à la publication appartiennent aux Presses de l'Université de Montréal.

4. Reconnaissance des droits moraux de l'auteur

Il est entendu que les Presses de l'Université de Montréal assument seules la responsabilité du caractère scientifique de la revue et de sa forme de présentation. Toutefois l'auteur est seul responsable du contenu de l'article.

À ce titre l'auteur est dès à présent conscient que les Presses de l'Université de Montréal peuvent autoriser quiconque à reproduire l'article en tout ou en partie. Aussi, s'il y a lieu, de manière à préserver les intérêts moraux de l'auteur, ce dernier doit faire connaître ci-après les limites qu'il entend poser quant à la reproduction ou à la publication de son article dans un ouvrage dont il n'a pas le contrôle.

 

Téléchargez ces informations!